Aller au contenu
Accueil » Blog » Piscine privée ou piscine partagée ?

Piscine privée ou piscine partagée ?

    Résidence de vacances **** Charente maritime – L'exception à Fouras la Rochelle

    Pas si évident, la bonne réponse sera contre-intuitive !

    Piscine privée ou piscine partagée, le plus important est la qualité de l’eau de votre piscine ou de votre bain à remous !!

    La piscine ou le bain à remous privé d’une location de vacances (maison, gite,..) sont considérés pour des raisons sanitaires par l’ARS comme une piscine ou un bain à remous partagé (partagé dans le temps entre les locataires successifs)

    Le maintien du niveau de qualité de l’eau de baignade défini par l’ARS implique un processus chronophage et couteux. Un propriétaire loueur d’une maison avec piscine privée aura des difficultés à s’y astreindre jour après jour, avec pour conséquence un risque de dérive de la qualité de l’eau.

    La mutualisation de ce temps et coûts sur plusieurs maisons est une solution. Ainsi il devient plus facile à la piscine partagée d’avoir une eau de baignade conforme aux exigences de l’ARS.

    L’excès de mutualisation (nombre important de baigneurs se partageant la piscine) rendra plus difficile le maintien de la qualité de l’eau. Comme pour tout il faut savoir trouver le juste milieu.

    En mai 2021, sont parus dans le Journal Officiel les nouveaux arrêtés et décrets fixant le cadre juridique général relatif aux eaux de piscine dans le code de santé publique. Ces textes de loi sont applicables dès le 1er janvier 2022.

    Ce cadre clarifie les compétences et responsabilités entre ARS et les personnes responsables des piscines dès que ces piscines sont partagées au fil du temps avec d’autres personnes.

    Le classement des piscines en 4 classes selon la fréquentation maximale théorique (définie par la surface du plan d’eau et le fait qu’il soit couvert ou non), permet d’adapter la fréquence du contrôle ou de la surveillance sanitaire selon les risques liés à la qualité de l’eau des piscines et de la difficulté à maintenir le niveau de qualité minimum exigé pour toutes les piscines.

    Le résultat de ces contrôles sont affichés dans les locaux de la piscine et/ou du bain à remous.

    Quel que soit le classement de la piscine, la personne responsable de cette piscine doit tenir à jour le carnet sanitaire de la piscine et/ou du bain à remous. Dans ce carnet sanitaire sont consignées au minimum 2 fois par jour, les valeurs des paramètres physico-chimiques et des informations sur la fréquentation et les interventions techniques effectuées. La personne responsable de la piscine doit aussi avoir défini les procédures de gestion de la qualité de l’eau. Carnet sanitaire et procédures de gestion sont tenues à dispositions de l’ARS.

    Les piscines et bains à remous sont maintenant équipés d’installation de dosage automatiques des paramètres physico-chimiques. Mais le résultat sur la qualité de l’eau doit être contrôlé journellement avec un matériel indépendant, de façon à corriger les éventuelles dérives de l’installation et aussi faire des mesures complémentaires non automatisées à ce jour. L’ensemble est consigné dans le carnet sanitaire des bains.

    La mise en pratique de ces dispositions représente une charge de travail importante mais nécessaire pour avoir une eau de qualité pour les piscines et bains à remous.

    Pour les hôtes, la tenue à jour de ce carnet sanitaire est essentielle, elle signifie que l’hébergement que vous avez choisi veille journellement à la qualité de l’eau dans laquelle vous vous apprêtez à entrer.

    D’autre part, la qualité de l’eau dépend beaucoup de l’attention que les baigneurs portent au respect des consignes sanitaires. Un établissement ou une location où la douche savonnée obligatoire avant le bain n’est pas respectée sera par exemple dans l’incapacité de garder une qualité acceptable pour l’eau du bain à remous.

    Une piscine sans règlement conduit inéluctablement à une eau de mauvaise qualité.

    Le plaisir du bain s’est aussi de pouvoir en profiter en toute sécurité !

    Chacun étant libre de ses choix, nous recommandons en conclusion à chacun de choisir l’établissement ayant une approche de la qualité de l’eau qui lui corresponde et qui sera en rapport avec le niveau de précaution sanitaire qu’il voudra bien, pour lui et pour les autres, respecter.

    Détente et bien-être dans un gite de la résidence de vacances avec piscine, location proche La Rochelle

    Réservez votre maison de vacances aux Thalassîles à Fouras et profitez de notre belle région dans les meilleurs conditions

    Retour à tous les articles :Blog